CRÉATION D’ŒUVRES ART COLLECTIVES COMMUNAUTAIRES

Invitation aux organismes

Dans le cadre du projet Sexisme, pas ici, il était question de faire une exposition d’œuvres d’art dénonçant le sexisme créé par la population et exposé pour la population. Avec la pandémie, l’idée a pris une tout autre tournure ! Et c’est cela qui est très très intéressant !!!!!

De l’art communautaire collectif. Oui oui, vous avez bien lu ! De plus, le projet s’imbriquera à la perfection dans les activités de la Marche mondiale des femmes prévue pour 2021.

MAIS QU’EST-CE QUE C’EST ?

La TCMFC vous propose une activité clé en main. Votre organisation recevra à ses locaux une trousse qui inclut tout le matériel de création et un guide d’animation ou de création. À partir d’une toile blanche, les participantes et participants, pourront coller, peindre, dessiner la vision de leur sexisme directement sur la toile. Quand celle-ci sera complétée, la TCMFCQ se déplacera pour chercher l’œuvre en question afin de l’entreposer précieusement pour l’exposition qui se déroulera en mars 2021.

L’EXPOSITION

Les toiles seront exposées à l’intérieur lors des activités organisées par le comité régional de la Marche mondiale des femmes. Exemple, présentation d’une humoriste dans une salle organisée par un organisme féministe. Un livre d’or sera à la disposition pour recueillir les signatures. Nous vous demandons de donner un titre à votre œuvre et de nous rédiger une vignette explication pour expliquer votre création.

COMPLIQUÉ ? « PENTOUTE »

La TCMFCQ se charge de l’achat de matériel, de la livraison des trousses, d’aller chercher les œuvres, de fournir le guide pour respecter la thématique, le support au besoin, de la promotion (graphisme, publications réseaux sociaux, conférence de presse, etc.) et le montage/démontage des expositions.

En gros, on fait toute ! Sauf l’oeuvre !

POURQUOI ?

Tout comme son atelier Le cas Bergé, la TCMFC croit fortement que la sensibilisation passe par l’éducation populaire autonome et aussi par une méthode créative, voire positive. Encore mieux lorsque le sujet est lourd et peut paraître déstabilisant.

De plus, comme les créations seront inspirées par la population elle-même, elle sera possiblement plus accessible pour « monsieur, madame tout le monde ». Et la bonne nouvelle, c’est pour tout le monde. Une belle activité de mobilisation inclusive !

J’AI LE GOÛT !

Ça vous tente ? Mais comment procède-t-on ? FACILE ! Vous appelez à la TCMFCQ au 819 758-8282 (demandez Maryse) ou vous envoyez un petit courriel à emploi@femmescentreduquebec.qc.ca pour faire part de votre intérêt et de vos disponibilités pour tenir l’activité dans votre organisme. Par la suite, Maryse vous livrera la trousse en personne à vos bureaux.

LE COÛT

Le meilleur extraordinaire dans tout ça, c’est que c’est gratuit pour le Centre-du-Québec !

Une implication active et citoyenne dans les revendications de justice sociale. Encore mieux, que la population revendique elle-même et partage son propre point de vue sur la place publique. La TCMFCQ a justement une idée à vous proposer !!!


« Il a fallu cent ans pour effacer les discriminations les plus criantes entres les hommes et les femmes, mais qu’attend-on pour abroger celles qui restent ? »

Benoîte Groult

%d blogueurs aiment cette page :