L’artiste Pomme dénonce le sexisme et les violences sexuelles dans la musique

Source: https://journalmetro.com/culture/2615012/pomme-denonce-le-sexisme-et-les-violences-sexuelles-dans-la-musique/

Claire Pommet, dite Pomme / Photo Photo: Josie Desmarais/Métro

C’est dans un article paru dans le Métro ce 11 février 2021 que l’artiste Pomme dénonce le sexisme et les violences sexuelles de l’industrie musicale.

«De mes 15 à mes 17 ans, j’ai été manipulée, harcelée moralement et sexuellement»

Pomme

L’artiste évoque un sexisme et des violences sexuelles qui ont marqué son arrivé dans l’industrie de la musique la rendant traumatisante.

«Il est temps que nous parlions. Il est temps que la honte et la peur change de camp. Nous sommes capables d’identifier ces comportements et agressions. Donc nous sommes capables de les renverser et de changer les choses.»

Pomme

Selon elle, le milieu serait dangereux surtout pour les femmes « queer, handicapées, racisées ». La femme est un objet façonnée par quelqu’un et elle est considérée comme un objet de fantasmes et de déviances psychologiques de plusieurs professionnels de l’industrie.

De plus, Pomme dénonce le système judiciaire relativement dépassé. « Ils sont exempts de la justice. Parce qu’ils sont des hommes, riches, puissants, assis sur des sièges de velours brodés de leurs noms en lettre d’or, desquels rien, pas même la justice, ne saurait déloger ». Les dénonciations sur les réseaux sociaux semblent avoir plus d’impact que de porter plainte. « Parce que la justice les acquitte! »

Nous n’avons qu’à penser à l’acquittement de Gilbert Rozon et Éric Salvail en décembre 2020.

Pomme termine en affirmant qu’elle n’est pas un cas isolé de sexisme et de violences sexuelles. C’est pourquoi elle a choisi de ne pas utiliser le « moi ».

«Parce que je parle pour des milliers de personnes ici, je ne parle pas que de mon histoire»

Pomme

L’intégralité de son texte est à lire sur le site web de Médiapart

Lire l’article du Métro: https://journalmetro.com/culture/2615012/pomme-denonce-le-sexisme-et-les-violences-sexuelles-dans-la-musique/

Publié par Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec (TCMFCQ)

La TCMFCQ est un regroupement féministe voué à la défense collective des droits. Reconnue comme l'instance régionale en matière de condition féminine, elle agit dans plusieurs domaines qui touchent aux conditions de vie des femmes. Les valeurs défendues par la TCMFCQ sont l'égalité, l'équité, la solidarité et la justice sociale. NOTRE MISSION La Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec (TCMFCQ) a pour mission première de travailler à l'amélioration des conditions de vie des femmes en étant un lieu de réflexion et d'action tourné vers le changement. HISTORIQUE La Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec est née officiellement en mai 1998, de la volonté commune des groupes de femmes du Centre-du-Québec. Les groupes ont alors réaffirmé l'importance d'un tel regroupement pour défendre les droits et intérêts des Centricoises. En octobre 1998, la TCMFCQ débutait officiellement ses activités.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :