Un citoyen acquitté de harcèlement criminel contre une élue

ROBERT SKINNER, LA PRESSE
Sue Montgomery

https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2019-06-13/un-citoyen-acquitte-de-harcelement-criminel-contre-une-elue

Dans notre atelier « Le cas Bergé », un des éléments qui est remis aux participant.es, c’est un article de journal remodelé. La mise en page est la même que les quotidiens connus. Nous voulions que ça soit « réel ». D’ailleurs, l’histoire relatée dans cet outil d’animation provient d’un fait qui s’est passé le 13 juin 2019 au Québec. Pour notre atelier, nous avons changé les noms des personnes, la ville et les dates. Le reste, est présenté tel quel.

Ce qui est choquant pour les participant.es, c’est de réaliser que l’histoire est réelle et que ça s’est produit, il n’y a pas très longtemps.

Le titre est explicite et comment une personne peut être acquittée de harcèlement ?

LES FAITS

Madame Montgomery parle de harcèlement qui dure depuis une vingtaine d’années. Monsieur Edgar affirme que la mairesse serait participante à un mouvement conspirationniste pour dissimuler des abus sexuels au sein d’une église dont lui-même a été expulsé il y a 20 ans.

C’est en 2014 que la situation a empirée. Quand Madame Montgomery a créée le mot #BeenRapedNeverReported (AgressionNonDénoncée). Le citoyen a poursuivi son acharnement via les réseaux sociaux et en personne. L’homme faisait face à trois (3) chefs d’accusation de harcèlement criminel.

DU « BON » HARCÈLEMENT

Des attitudes qui ne sont pas considérées par la Juge Flavia K. Longo comme « criminelles ». Un jugement qui a permis l’acquittement de Edgar. « Une décision qui donne « la permission » aux hommes de harceler les femmes. »

Robert Michael Edgar, heureux de la décision de la cours a expliqué que « son bon harcèlement » ressemblait aux résistants nazis de la Seconde Guerre Mondiale. Selon lui, ses attitudes sont légitimes !

La juge précise qu’il y avait bien harcèlement mais il n’est pas criminel parce que l’élue n’avait pas peur de son harceleur. La victime aurait tenu tête à son agresseur et aurait même été jusqu’à donner un coup de pied à une pancarte de l’accusé.

« Nous étions en public. J’avais le droit de marcher dans la rue. Ce n’est pas à moi de changer mon comportement. C’est lui. J’avais appelé la police et j’étais en public. Je ne vais pas lui donner la satisfaction de montrer que j’ai peur. Mais je le suis »

— Sue Montgomery

Mais se défendre fait-il en sorte que la personne n’éprouve pas de crainte ou de peur ??? Pourtant elle affirme avoir peur.

« Qu’est-ce qu’on fait ? Est-ce qu’on attend qu’il y ait de la violence avant que les gens fassent quelque chose ? Ils disent qu’il n’est pas violent, comme l’étaient Henry [Richard] Bain et Marc Lépine. Ils ne sont jamais violents jusqu’à ce qu’ils le soient. On va juste attendre »

Sue Montgomery.

Lire l’article en entier: https://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-faits-divers/2019-06-13/un-citoyen-acquitte-de-harcelement-criminel-contre-une-elue

Publié par Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec (TCMFCQ)

La TCMFCQ est un regroupement féministe voué à la défense collective des droits. Reconnue comme l'instance régionale en matière de condition féminine, elle agit dans plusieurs domaines qui touchent aux conditions de vie des femmes. Les valeurs défendues par la TCMFCQ sont l'égalité, l'équité, la solidarité et la justice sociale. NOTRE MISSION La Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec (TCMFCQ) a pour mission première de travailler à l'amélioration des conditions de vie des femmes en étant un lieu de réflexion et d'action tourné vers le changement. HISTORIQUE La Table de concertation du mouvement des femmes Centre-du-Québec est née officiellement en mai 1998, de la volonté commune des groupes de femmes du Centre-du-Québec. Les groupes ont alors réaffirmé l'importance d'un tel regroupement pour défendre les droits et intérêts des Centricoises. En octobre 1998, la TCMFCQ débutait officiellement ses activités.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :